You are hereDes histoires de sexe(s)

Des histoires de sexe(s)


By Bruno - Posted on 06 January 2013

Le déterminisme du sexe, être mâle ou femelle, chez les acanthomorphes est plus complexe que chez les mammifères ou les oiseaux. Chez ces derniers, être d'un sexe donné est une histoire de chromosomes (XX chez les femmes et XY chez les hommes par exemple) et ne change pas au cours de la vie de l'individu.

Mais, chez les autres vertébrés, et donc les acanthomorphes, c'est réellement l'éventail des possibles.

un mâle de coquette (Labrus mixtus, labridés). La femelle de cette espèce est plus petite, plus jeune, moins colorée (cliché: D. Horst).

Chez ces animaux, à la différence des mammifères et oiseaux, il n'y a pas bien souvent de chromosomes sexuels, X ou Y. Etre mâle ou femelle peut-être à la fois contrôlé par plusieurs gènes et par des facteurs environnementaux, comme la température extérieure ou la présence de mâles/femelles dominants dans le milieu (cas des poissons clowns, pomacentridés, adieu la belle histoire de Nemo ...). De plus, chez certaines espèces, comme la coquette (Labrus mixtus, labridés)) de l'image ci-dessus, les individus peuvent changer de sexe de leur vivant!

Un individu peut naitre mâle et devenir femelle en vieillissant ou l'inverse selon les espèces. Chez les vieilles communes (Labrus bergylta, labridés)),  on ne naît pas mâles, on le devient ! Les petites vieilles sont des femelles alors que les grosses vieilles sont des mâles.

Il existe même des espèces avec deux types de mâles où seuls certains sont reproducteurs.

 

Pour en savoir beaucoup plus:

Böhne et al. (2009). Molecular analysis of the sex chromosomes of the platyfish Xiphophorus maculatus: Towards the identification of a new type of master sexual regulator in vertebrates. Integrative Zoology, 4(3): 277-84.

Chanet B. (2012). Stratégies de reproduction et phylogénie: le cas des labrinés (Acanthomorphes : Labridae). Volume de résumés Astmer 2012.

Devlin R.H. & Nagahama Y. (2002). Sex determination and sex differentiation in fish: an overview of genetic, physiological, and environmental influences. Aquaculture, 208: 191-364.

Dipper F.A. & R.S.V. Pullin W.N. (1979). Gonochorism and sex-inversion in British Labridae (Pisces). Journal of Zoology, 187(1): 97-112.