Vous êtes iciAcanthodossiers / Un système immunitaire unique chez la morue

Un système immunitaire unique chez la morue


Par Bruno - Posté le 20 janvier 2013

Gadus morhua

 

La morue franche, ou morue atlantique ou cabillaud (Gadus morhua, gadidés), est un acanthomorphe bien connu dont les bancs abondants ont nourri les européens et dégouté les enfants forcés d'ingurgiter l'huile issue de son foie. Le séquençage récent de son génome a mis en évidence certaines particularités de son système immunitaire.

A la différence des autres vertébrés, certains gènes - ceux du CMH-II impliqués dans l'immunité adaptative, permettant d'adapter la réponse immunitaire aux agents pathogènes - sont absents ou inactifs: ils ont été perdus. Mais, ceux impliqués dans l'immunité innée sont très nombreux, surreprésentés par rapport à ce qui existe chez les autres vertébrés. De la sorte, les morues ne sont pas plus sensibles aux infections que les autres vertébrés vivant dans les mêmes eaux, mais présentent seulement un système immunitaire différent et tout aussi efficace.

 

Pour en savoir beaucoup plus :

Star et al. (2011). The genome sequence of Atlantic cod reveals a unique immune system. Nature 477, 207–210 (08 September 2011). doi:10.1038/nature10342

Star, B. and S. Jentoft (2012). Why does the immune system of Atlantic cod lack MHC II ? Bioessays, 34(8): 648-651.