A la pêche aux gènes dans les chromosomes


Par Bruno - Posté le 24 novembre 2010

A la pêche aux gènes dans les chromosomes

Image: C. Ozouf-Costaz

L’image ci-dessus montre les caryotypes de 5 espèces de notothénioïdes antarctiques ou subantarctiques classées dans le genre Notothenia. Les chromosomes ont été colorés au DAPI (un colorant fluorescent s’intercalant dans l’ADN), puis photographiés et classés par paires sur la base de leur morphologie et de leur structure, à l’aide d’un logiciel de caryotypage (Genus, de Genetics).

Les flèches vertes indiquent, pour chaque espèce, la première paire de chromosomes. Sur ceux-ci, des sondes ADN montrent la position des gènes ribosomiques 5S (rouge) et 28S (vert). La technique utilisée est celle de l’hybridation in situ en fluorescence qui permet de localiser des gènes ou des séquences d’ADN connues dans les chromosomes.

Pour toutes ces espèces, les séquences des gènes ribosomiques 5S et 28S se situent ensemble, dans la même région chromosomique, mais la paire de chromosomes qui porte ces gènes a une morphologie différente pour chacune d’entre elles.

L’étude de ces localisations chromosomiques apporte des données précieuses pour expliquer la phylogénie d’espèces.

pour en savoir plus :

http://www1.montpellier.inra.fr/CBGP/GDRcytogenomique/equipe_13.htm