Au fil de l'os


Par Bruno - Posté le 31 mars 2010

Au fil de l'os
 
cliché: B. Chanet
Pour les spécimens de grande taille, comme ce crâne d’espadon Xiphias gladius (Xiphias gladius, xiphiidés) [un crâne d’une longueur de 60 cm environ], le recours à la coloration cleared & stained  ou la radiographie ne sont pas possibles. C’est la bonne vieille dissection ostéologique à l’ancienne qui est nécessaire … avec cuisson, destruction enzymatique, détergents, bains dans l’acétone, voire soude caustique (avec précaution !!) …
Une technique longue, malodorante, fastidieuse, voire dangereuse au regard de certains produits utilisés, mais la seule pouvant s’appliquer sur des spécimens de grande taille dont on veut conserver les éléments minéralisés. Une technique de cuisson au four à microondes existe … mais la tête de cet espadon était bien trop grande pour y rentrer …
 
Pour en savoir plus sur ces techniques :